Interview LaCie : « Thunderbolt peut changer la manière de travailler » (MacGeneration)

Voici un article que l’on retrouve sur MacGeneration :

thunderboltport

Les soutiens déclarés de Thunderbolt se comptent encore sur les doigts de deux mains. Parmi les rarespartenaires d’Intel et d’Apple qui ont montré des produits, on compte LaCie. Le fabricant français lancera cet été un disque dur « nomade » doté de deux connecteurs Thunderbolt, le Little Big Disk. Il sera proposé en trois versions, une avec deux SSD totalisant 240 Go ou 500 Go et une mouture à 1 To utilisant cette fois des disques durs classiques à 7200 t/min. LaCie se refuse pour le moment à donner un prix, mais au moins pour les SSD il risque d’être salé, « à la hauteur des performances » préfère dire pudiquement le fabricant. Lequel devrait peu à peu élargir sa gamme de produits compatibles Thunderbold.

Plus généralement, cette nouvelle connectique pourrait bouleverser certaines habitudes bien installées chez les clients professionnels. C’est l’une des promesses formulées par Erwann Girard, Business Unit Manager chez LaCie. il s’occupe des produits professionnels, et à ce titre de Thunderbolt.

Naissance d’un partenariat

L’engagement de LaCie remonte aux débuts de la présentation de Thunderbolt, alors baptisé Light Peak “On fait pas mal de veille technologique pour identifier les technologies qui risquent de faire la différence dans les années à venir. On a aussi une clientèle professionnelle qui est en demande de grosses capacités de stockage et de performances. Comme il en a l’habitude lors de ses conférences, Intel fait des démos de produits à des partenaires techniques capable de développer un écosystème autour de ses nouvelles technologies. On a été mis dans la boucle assez rapidement. La connectique était intéressante pour nous et de son côté Apple cherchait des gens capables de proposer des disques durs au moment du lancement de leurs nouvelles machines”.

Choix du Little Big Disk

LaCie dispose d’une gamme assez variée de disque durs, mais le choix de reprendre le format du Little Big Disk (déjà proposé avec des interfaces eSata + USB + FireWire) s’est imposé au vu des machines prévues par Apple pour inaugurer Thunderbolt “Le vecteur de cette technologie pour le moment chez Apple, c’est le MacBook Pro. C’est une solution mobile, extrêmement puissante, plutôt pour des professionnels de la création de contenus, comme les vidéastes ou photographes. Avec 10 Gbp/s on s’est dit qu’on pouvait faire de l’édition vidéo en situation de mobilité, du transfert de vidéos à très grande vitesse.

LBD-Thunderbolt_key

Le différentiel de vitesse promis par Thunderbolt comparé aux solutions existantes est tel que LaCie en arrive à tabler sur quelques bouleversements chez certains clients “Il faut bien voir que le Thunderbolt est plus rapide que le Fiber Channel qui est une technologie optique, essentiellement utilisée en racks. On va la trouver par exemple dans beaucoup de sociétés de production pour assurer un très fort débit entre une station de montage et une baie de stockage. C’était un peu la technologie ultime jusqu’à il y a trois semaines…

Le temps c’est de l’argent

tb_lgo_rgb_3000

Erwann Girard décrit ainsi le scénario du vidéaste qui jusqu’à présent filmait en extérieur ou en studio et devait retourner sur son Mac Pro pour décharger ses rush sur un rack puis travailler son montage “Avec un MacBook Pro 17″ qui est devenu une machine puissante et ce Little Big Disk, on a du stockage extrêmement rapide. On n’a évidemment pas des tera-octets comme dans une salle serveurs, mais on a jusqu’à 500 Go en SSD et en chaînant ce type de produits on peut atteindre des tera avec d’excellentes performances.

Il y a aussi ces clients qui ont besoin de transférer de gros volumes de données, cette tâche qui pouvait être décalée à certains moments de la journée pourra être réalisée sur le champ “A partir du moment où l’ordinateur tient la route, l’interface n’est plus un obstacle à la sauvegarde, on peut imaginer des backup différentiels de donnés qui vont prendre quelques secondes là où il fallait deux heures. On a des clients qui passent leur vie à bouger des données. Une boite de pub qui livre un projet, c’est parfois 500 Go ou un 1 To de données à mettre sur un disque dur qu’on envoie ensuite au client, et je ne parle pas des boîtes de post-production qui ne font que ça. Là on va transférer 1 To en 20 minutes au lieu de huit heures en USB 2. C’est une efficacité accrue, ça va changer les usages.

Quand à l’utilisateur, il devrait profiter du Thunderbolt de manière toute transparente “Apple a beaucoup travaillé pour que l’expérience soit bonne, on branche et le volume monte, il n’y a rien de particulier. On a la simplicité d’emploi de l’USB ou du FireWire avec des performances supérieures à celle du Fiber Channel, et une robustesse comparable. On a un peu le meilleur de chaque monde. A titre personnel c’est quelque chose qui me parle, lorsque je suis entré chez LaCie je m’occupais des produits racks, avec du Fiber Channel 4 Gbp/s en 12 ou 24 To et on avait des performances qui étaient moins bonnes comparées à du Thunderbolt et deux disques SSD ! Lorsqu’on met les choses en perspective on a beaucoup d’avantages, une association entre des caractéristiques grand public et professionnelles.

LBD-Thunderbolt_backAutre élément clef, le fait que Thunderbolt soit basé sur ces éléments relativement éprouvés “Le connecteur mini DisplayPort est connu, le PCI Express aussi, c’est du PCI et de la vidéo, c’est robuste, on n’a pas de surprise, on est sur du connu” (LaCie a trois écrans professionnels équipés d’une prise DisplayPort, ndr). La possibilité aussi de chaîner les éléments, ce qui a comme commodité de limiter les (re)branchements multiples lorsqu’on revient avec son portable, un seul câble va relier la machine au(x) disque(s) dur(s) et à l’écran.
La possibilité de voir Thunderbolt revenir à ses origines, celle d’une fibre optique plutôt qu’un câble de cuivre n’est pas exclue mais il reste du chemin à faire et cela pose d’autres problèmes “Ce n’est pas enterré, Intel n’a pas fermé la porte à cette idée, mais ce n’est pas à l’ordre du jour. Il y a par exemple une fragilité physique de la fibre qui ne la rend pas apte pour une utilisation par le grand public, ni à un usage sur le terrain. On la trouve plutôt dans les salles serveurs, où on la branche une fois et où on ne la touche plus.”.

Un prix très Thunderbolt aussi

LaCie a annoncé un produit, mais pas son prix, lequel ne sera peut-être pas léger, surtout dans la version SSD du Little Big Disk. “On aura des produits à base de SSD avec des prix qui seront en adéquation avec les performances (ndr, sous-entendu, conséquents, ndr). Ils seront adaptés pour les pros de la vidéo, et le grand public dans son immense majorité n’ira pas acheter des Little Big Disk SSD. En revanche on prévoit aussi un modèle 1 To en disque dur 7200 t/min, le but étant d’être bien présent sur le marché, mais on ne sera pas exclusif. En étant supporté par Intel et Apple on devrait voir cette techno devenir abordable ou se ranger dans la norme”.

Il cite à titre d’exemple le cas de l’USB 3 encore cher il y a trois ans et que l’on trouve aujourd’hui dans toutes les annonces de disques durs grand publics “On a voulu avec le Little Big Disk se caler sur la définition qu’on se fait d’un MacBook Pro. On travaille effectivement sur d’autres produits Thunderbolt. On ne peut pas dire aujourd’hui quand il arriveront, mais ça se fera assez rapidement. On l’a dit assez clairement, c’est une technologie dans laquelle on croit et ce disque est le premier d’une famille à venir.

Enfin, au vu de la volonté de LaCie de s’investir dans Thunderbolt, on prendrait presque les paris pour des cartes d’extension destinées aux Mac Pro actuels. Le fabricant en a déjà avec des sorties USB 3, FireWire, eSata. Là-aussi LaCie reste muet, mais on sent que l’idée est sur la table.

 

fred

Blogueurs fou qui prend plaisir à partager et expliquer l'actu high-tech et parfois généraliste ! PS : de temps en temps je vous fournis des tutos !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *